Code de vie

La Mission

 

À l’École communautaire Saint-Joseph, nous désirons offrir un milieu d’apprentissage qui permet de développer un lien réel et dynamique avec la communauté, de développer une culture d’apprentissage continu et le désir de demeurer apprenant pour la vie ainsi que de promouvoir et assurer la vitalité linguistique et culturelle de notre communauté.

Logo TRACEESS On GagneLa signification de T.R.A.C.E2.S2.

T

Les technologies de l’information et des communications

R

Les ressources naturelles

A

Les arts

C

La culture et le patrimoine

E

L’entrepreneuriat conscient

E

L’environnement

S

La santé

S

Les services

 

Code de vie

Respect de soi, des autres et de mon environnement

Je suis honnête.

Je me responsabilise face à mes apprentissages.

Je suis pleinement en contrôle de moi (gestes, actes et paroles).

Je règle mes conflits pacifiquement.

J’accepte l’autre avec toutes ses différences.

Je suis à l’écoute de mes besoins et des besoins des autres.

J’utilise adéquatement le matériel mis à ma disposition.

Je participe à la propreté et à la protection de mon milieu scolaire.

L’excellence académique

J’apprends, je découvre et j’exploite mon plein potentiel.

Le sens des responsabilités et de l’autonomie

Je suis en train de construire mon avenir, car je me prépare à prendre ma place de façon active dans la société de demain.

Politiques et directives

 1.  Tests et travaux :

  • La méthode de signature utilisée est à la discrétion de l’enseignant.
  • Non-tolérance face au plagiat.  Le travail devra être refait.
  • Le personnel enseignant exigera un travail de qualité et remis à temps.

 2.  Seuil de réussite :

À notre école, un de nos mandats est de véhiculer l’approche orientante dans le but de préparer l’élève à des études postsecondaires afin qu’il devienne un employé responsable au niveau du marché du travail. 

 

Advenant qu’un élève omet de remettre un ou des travaux ou une évaluation sommative, ceci aura des conséquences graves. Notons, entre autres :

 

  •  Sur le bulletin de l’élève, il n’y aura pas de note dans la matière où certains travaux n’ont pas été remis.
  • Sur le bulletin de l’élève, la moyenne générale sera aussi absente.
  • L’élève met en péril sa promotion à un autre niveau, car il y a des travaux ou des évaluations sommatives manquantes.

 3.  Code vestimentaire à l’ÉCSJ :

  • Les élèves n’ont pas le droit de porter des vêtements abordant des slogans ou des images de mauvais goût, c’est-à-dire incitant à la cigarette, à l’alcool, à la violence, au sexe, aux blasphèmes ou à toute autre valeur non souhaitable.
  • Les élèves n’ont pas le droit de porter des hauts inappropriés tels que chandail de type « camisole bretelles spaghetti » et hauts découvrant entièrement la taille.
  • Les culottes courtes et les jupes ne doivent pas être plus courtes que le bout des doigts lorsque les bras sont allongés le long du corps.
  • Les pantalons ne doivent pas être portés trop bas pour que les sous-vêtements soient exposés.
  • Le costume d’éducation physique est obligatoire au gymnase avec espadrilles appropriées (les espadrilles genre skate et/ou sandales ne sont pas acceptées).
  • Les chaînes (attaches porte-monnaie) ou les grosses chaînes ne sont pas permises.

 4.  Téléphone :  

  • Une permission écrite de l’enseignant titulaire est exigée.

 5.  Circulation :

  • Corridor
  • On marche d’une façon calme dans les corridors.
  • Les élèves ne peuvent circuler que dans leur secteur assigné, sauf avec une permission spéciale ou un laissez-passer.
  • Seulement les élèves qui ont une permission spéciale peuvent entrer dans l’école le matin avant le son de la cloche.
  • Après avoir descendu de l’autobus, les élèves se dirigent dans la cour de l’école située en arrière de l’école. À l’automne et après la fonte de la neige au printemps, les élèves de la 4e à la 8e année peuvent utiliser le champ de soccer pour jouer des sports d’équipe tels le soccer et la balle molle.
  • Seulement les adultes et les visiteurs peuvent utiliser la porte principale à l’entrée de l’école.
  • Au son de la cloche, les élèves de la maternelle à la 4e année prennent leur rang calmement près de la porte du secrétariat (côté sud). Les élèves de la 5e à la 8e année prennent leur rang calmement à l’arrière de l’école (côté ouest).
  • Après le dîner, les élèves de maternelle à 8e année utilisent la sortie « côté sud » pour se rendre à leur cour de récréation.
  • Matin
  • Dîner

 

  • Départ
  • Les élèves de maternelle à la 8e année utilisent la porte « côté sud.

 6.  Agenda :

L’agenda sert à écrire ses devoirs. Il sert aussi de moyen de communication entre l’école et la famille.

 7.  Assiduité et Ponctualité :

  • Les parents doivent signer une note ou accompagner l’enfant au secrétariat, afin de donner la raison de l’absence de l’élève, le retard ou le départ prématuré de celui-ci.
  • Après 5, 9 et 12 absences, l’élève sera informé et les parents devront signer la politique d’absentéisme.  À la 12e absence, une rencontre avec la direction d’école sera requise.
  • En tout temps, l’école peut faire appel au ministère du Développement social pour tous cas d’absences qui seront comptabilisées (voir article 19 de la Loi sur l’éducation).
  • Les absences suivantes ne seront pas comptabilisées dans l’application de cette politique :
    • absence recommandée par un médecin. Le billet du médecin doit être remis dans un délai raisonnable;
    • absence due à la mortalité dans la famille immédiate (parent, frère, sœur, grand-parent, oncle, tante, cousin, cousine);
    • absence reliée à des activités approuvées par l’école, sorties de groupe (classe), activités reliées aux services aux élèves, participation à des activités étudiantes de l’école (tournoi, etc.) et activités de l’exécutif du Conseil des étudiants approuvées par le moniteur.
    • Les absences suivantes seront comptabilisées dans l’accumulation du nombre d’absences :
      • maladie (sauf maladie prolongée confirmée par un billet médical);
      • rendez-vous pour consultation médicale;
      • autres raisons habituelles d’absences : coiffeur, chasse, magasinage, manquer l’autobus;
      • voyage, activités sportives ou culturelles;
      • absence non motivée.

 8.  Politique reliée à la santé de l’élève :

  • Un élève qui a une blessure physique évidente (béquilles), peut obtenir une autorisation à demeurer à l’intérieur afin d’éviter qu’il aggrave sa blessure sur recommandation d’un spécialiste de la santé. 
  • Un enfant qui souffre d’une maladie non contagieuse peut recevoir une autorisation semblable sur recommandation du médecin
  • Il est donc conseillé de garder à la maison tout autre enfant qui n’est pas en forme pour aller à l’extérieur.
  • Infections ou maladies transmissibles, l’élève pourrait être exclu selon les recommandations du ministère de la Santé.

 9.  Cigarettes, alcool et drogues :

Selon la loi provinciale sur le tabagisme, la consommation, la possession ainsi que la revente sont interdites à l’école, sur le terrain de l’école ou dans les autobus.  Ce même règlement s’applique lors de sorties éducatives et d’activités parascolaires.  Si un élève ne respecte pas cette interdiction, nous aviserons les parents et une suspension interne et/ou externe pourrait s’y ajouter et il sera immédiatement référé aux autorités policières.

 10.      Nourriture :

La politique alimentaire du District sera suivie en tout temps, les collations nutritives sont fortement recommandées. Exemples : yogourt, fruit, fromage, etc.  Éviter les aliments contenant des arachides afin d’éviter des réactions allergiques sévères.  Les boissons énergisantes, café, chocolat chaud, bonbons de tous genres et tout autre aliment non inclus dans le guide alimentaire canadien sont interdits pour les élèves à l’école.

 11.      Eau :

L’eau est permise en classe. Chaque élève doit avoir sa propre bouteille.  L’usage inapproprié engendrera la perte du privilège.

 12.      Manuels scolaires :

  • Un contrôle est exercé afin de ne pas perdre les manuels. Chaque élève est responsable de les remettre en bonne condition à la fin de l’année.
  • L’élève sera responsable de débourser la valeur du manuel si celui-ci a été perdu ou endommagé.

 13.      Terrain extérieur :

  • Respecter les limites du terrain de la cour de récréation. 
  • Tolérance « 0 » des balles de neige et de la chamaillerie.  Sinon, après un deuxième avertissement, l’élève sera gardé à l’intérieur pour un temps déterminé.

 14.      Parc rouli-roulant :

Pour avoir accès au parc rouli-roulant, les élèves doivent avoir obligatoirement les équipements suivants : casque protecteur, coudières, genouillères et gants ou protecteurs pour les mains.

L’élève n’a pas le droit de prêter sa planche à roulettes et/ou son équipement de protection à qui que ce soit.

On n’autorisera pas de planche à roulettes sur laquelle on peut voir des écrits ou des dessins vulgaires.

L’élève devra obligatoirement avoir l’autorisation écrite de ses parents.

L’élève ne peut pas transporter sa planche à roulettes sur l’autobus.

L’école n’est pas responsable en cas de vol ou de bris à sa planche à roulettes.

 

Si l’élève ne respecte pas une ou plusieurs de ces conditions, nous nous réservons le droit de lui enlever sa planche à roulettes et de la retourner à la maison en fin de journée.

 15.      Objets et jouets défendus à l’école :

  • Les jeux, les cartes de collections, les baladeurs, les «Bayblades», les pointeurs laser, les caméras numériques, les émetteurs/récepteurs ainsi que toutes formes d’armes sont strictement interdits en tout temps à l’école.  Ils seront confisqués par le surveillant et apportés au secrétariat.  Le parent devra passer le chercher au bureau de la direction.
  • Les cellulaires, les MP3, les IPOD ne sont pas permis sur le terrain de l’école, sauf si l’enseignant l’autorise pour un projet spécial en salle de classe. 

 16.      Politique en éducation physique :

  • Le costume
    • Le costume d’éducation physique est fortement recommandé à l’école.  Il peut comprendre un t-shirt et culotte courte, un survêtement genre habit de jogging et des espadrilles de gymnase.
    • Le costume d’éducation physique devrait être porté seulement pendant le cours d’éducation physique.
    • Le costume d’éducation physique ne peut pas comprendre des espadrilles qui marquent le plancher ou des espadrilles de genre «skate».

 

 

  • Procédure de classe :
    • Si un élève ne se sent pas bien le jour de son cours d’éducation physique et ne peut y participer, il doit avoir une excuse signée de ses parents ou tuteur indiquant la raison de sa maladie ou blessure. L’élève doit quand même avoir avec lui son costume d’éducation physique. Si la raison permet un autre genre d’activité, on peut demander à l’élève de se changer et d’exécuter d’autres tâches modifiées pour lui.
    • L’élève devra avoir une excuse du médecin pour des raisons sérieuses qui dépassent une semaine ou plus.  Durant cette période, l’élève devra faire un projet portant sur l’importance de l’activité physique.
    • L’élève est responsable de suivre les règles de vie de l’école, de la classe d’éducation physique et doit avoir une bonne conduite.

 17.      Casiers :

  • Le partage et l’échange des casiers ne sont pas permis.
  • Seulement les cadenas loués par l’école seront autorisés.
  • La direction se réserve le droit d’inspecter les casiers et le sac d’école sans préavis.
  • Les effets de valeur devraient rester à la maison.
  • L’école n’est pas tenue responsable du vol ou dommage d’effets personnels.
  • La combinaison des cadenas doit rester confidentielle.
  • Un coût de location de 5 $ pour les deux cadenas est requis. On remet 2 $ à l’étudiant si les cadenas sont remis à la fin de l’année scolaire. Une amende de 5 $ est ajoutée si les cadenas ne sont pas retournés en bonne condition.

 18.      Intimidation, harcèlement… :

L’école, pour être propice à l’apprentissage, doit favoriser un milieu de paix et d’harmonie. Aucune forme de violence ne sera tolérée, ni verbale, ni psychologique, ni physique.  Le harcèlement et l’intimidation présentent aussi d’autres aspects de la violence et du manque de respect.

Mesures disciplinaires :

  • On écoute la victime.
  • On rencontre l’intimidateur seul ou avec la victime (selon les besoins).
  • Conséquences selon la gravité du ou des gestes posés (cela peut même demander l’intervention d’un policier).
  • Les parents sont avisés selon le cas.
  • La victime et l’intimidateur sont rencontrés à nouveau dans les jours suivant l’intervention.
  • Des gestes répétitifs d’intimidation et de harcèlement de la part d’un élève envers un autre élève peut entraîner l’expulsion de l’intimidateur.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s