L’approche orientante à l’ÉCSJ

Logo TRACEESS On GagneApproche orientante à l’ÉCSJ

Maternelle

À la maternelle, les amis font toujours une petite enquête/ un projet afin de mieux connaître les métiers et professions qui se rattachent à l’école.  Ils questionnent les gens afin d’en connaître plus au sujet de leur travail.

En salle de classe, on fait des liens entre l’école et le marché du travail (ponctualité, responsabilité, terminé la tâche commencée…).  On fait aussi des lectures qui parlent des différents métiers.

Vers la fin de l’année, ils questionnent leurs parents concernant leur travail  et reviennent en classe partager le tout avec le groupe.  Les amis apprennent différentes choses sur les métiers de leurs parents et ceux des parents de leurs amis.

1re année

En première année, on explore divers métiers une semaine durant, tant ceux d’autrefois que ceux d’aujourd’hui.

Toutes les activités d’apprentissage, que ce soit en mathématiques, en littératie, en sciences ou sciences humaines sont centrées autour de l’exploration des métiers, carrières ou professions dans notre communauté.

De plus, les tâches des élèves en classe sont décrites comme des métiers. De chef-cuisinier à informaticien, ou inspecteur et chargé de projet… chaque jeune a ses tâches quotidiennes bien établies.

2e année

En 2e année, on fait la lecture de livres narratifs et informatifs sur différents métiers. On explore ainsi divers métiers en lien avec chacune des matières scolaires (mathématicien, auteur, cartographe, géologue, historien, correcteur, traducteur, scientifique, …)

On accorde aussi une grande importance de bien se connaître (forces, défis, type d’intelligence) afin de mieux s’orienter selon nos intérêts. On présente aussi quelques métiers non traditionnels.

On est finalement sensibilisés au fait qu’on se prépare déjà pour des études postsecondaires (métiers et professions).

3e année

Dans la classe de 3e, des parallèles sont continuellement établis avec des situations de la vraie vie. Les concepts enseignés sont reliés à divers métiers afin de rendre vivants les apprentissages.

On reçoit enfin, en classe, des invités spéciaux, des personnes ressources qui nous aident à mieux illustrer les objectifs d’apprentissages atteints en classe.

4e année

En 4e, l’on tend à prendre conscience de ses forces et défis grâce à l’autoportrait:

Plusieurs outils sont mis à profit, comme la visualisation (prendre conscience de son intérieur comme personne), ou le travail individuel sur un projet sur un personnage préféré (une vedette, une personne proche, une personne de l’entourage, etc.).

5e année

L’approche orientante fait partie intégrante de l’ensemble de mon enseignement et est toujours présente dans ma salle de classe.

Oui, il y a des projets spéciaux comme celui sur les métiers. Ce projet consiste à choisir un métier, en l’occurrence celui de leur parent. Les élèves doivent expliquer en quoi consiste ce travail, faire une recherche sur la formation nécessaire, les coûts reliés aux études et le salaire moyen de ce métier.

Le tout sera articulé en projet et présenté en salle de classe.

J’essaie de faire le plus de lien possible de la vie scolaire avec la vie d’adulte.

Ponctualité, responsabilité, ardeur au travail, entraide, collaboration, respect, etc.

Par exemple, pour les mercredis TRACEESS, je leur demande d’arriver à leur « emploi » à temps, calmement et d’avoir une attitude positive et de faire de leur mieux.

Quelques élèves agissent comme mini-profs dans d’autres salles de classes. Par exemple, les élèves doués et talentueux vont faire lire des élèves en 2e année et d’autres peuvent aider les enseignantes des plus bas niveaux quand le besoin se fait sentir.

6e année

Pour ce qui est de la classe de 6e, on a la chance de vivre un stage en milieu de travail en novembre, en accompagnant un parent pour une journée dans leur milieu de travail.

Ensuite, on relate son expérience en milieu de travail sur Acadiepédia après avoir présenté oralement et par écrit son expérience d’un jour. Ensuite, on travaillera à créer un profil sur Careercruising.

Des liens sont continuellement établis avec le marché du travail pour ce qui est des concepts appris en classe.

7e année et 8e année

En 7e et 8e année, on vivra un stage en milieu de travail au printemps. Avant, il faudra éditer son profil sur Careercruising.

Ensuite, afin de continuer la préparation à l’expérience en milieu de travail, dans les cadres du cours de Français, on devra écrire son curriculum vitae et une lettre de présentation qui seront remis à l’employeur hôte de la communauté.

On aura enfin à présenter oralement et par écrit son expérience d’un jour qui sera finalement transcrite et publiée sur Acadiepédia.

En mathématiques, on pourra vivre les liens entre la carrière et les apprentissages puisque des exemples de l’application quotidienne des maths dans la vie sont donnés ponctuellement : le météorologue se sert de stats et de diagrammes; le comptable fait des rapports et calcule les taux; dans les Ventes, on calcule des rabais, taxes, remboursements; on se sert de mesures en architecture, soudure et construction…

Cadre spécifique – La littératie

Certaines des lectures ont des thèmes orientants. Par exemple, on y traite de métiers traditionnels comme les pompiers, les policiers, les marins. De plus, une sensibilisation des enfants est effectuée dès leur plus jeune âge, rappelant à tous que la lecture est essentielle dans la vie active, quel que soit le travail.

Cadre spécifique – Enseignement ressource

Les enfants ayant un PAS font des recettes nutritives. Ils ont un budget à respecter et font l’achat de nourritures à partir des circulaires. C’est une activité permettant aux élèves ayant un PAS de faire des liens avec les apprentissages scolaire et la vie courante. Ils sont également très valorisés par cette activité par leur implication dans le choix de la recette, la préparation et la vente de celle-ci au personnel enseignant.

Enfin, on tend à faire des lectures informatives afin de relier les apprentissages aux réalités factuelles, rendant vivants les apprentissages des jeunes.

Cadre spécifique -Activités en dehors de la salle de classe

Des élèves agissent comme arbitres lors des jeux du midi. Des élèves plus vieux font lire des plus petits à différents temps de la journée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s